• Orimétène aminogluthéthimide


Orimétène est composé d'Aminoglutéthimide. C'est un ante-oestrogène par voie orale qui a également des effets anabolisants.

Orimétène est utilisé par les culturistes pour maintenir un niveau bas en oestrogènes durant un cycle de stéroïdes anabolisants. Ce produit leur permet donc d'éviter la gynéco-mastie. Comment fonctionne cet anti-oestrogène ? Il a la particularité de paralyser la production naturelle d'cestrogène et de surcroît d'empêcher l'aromatisation en oestrogène des stéroïdes pris durant le cycle. C'est donc un produit très puissant et efficace. De plus Orimétène diminue aussi notablement la production de cortisone dans le corps , ce qui est également apprécié des bodybuilders. En effet la cortisone est une hormone anti-anabolisante, c'est à dire qu'elle ralentit la synthèse protéique et donc limite la prise de masse musculaire. En empêchant la synthèse de cortisone endogène, Orimetene permet à un maximum de protéines d'être utilisées pour un gain de masse musculaire. Orimétène est donc, en plus d'un anti-oestrogène, un anabolisant qui produit un gain en masse et en force.

Les mécanismes hormonaux crées par Orimétène sont complexes et présentent des effets secondaires. En effet, en abaissant le taux de cortisone endogène, Orimétène amène le corps à réagir en sécrétant une hormone appelée hormone corticotrope qui tente de combattre Orimétène et a donc tendance à annuler ses effets. Le seul moyen qu'ont trouvé les culturistes pour éviter cet effet de boomerang est de prendre Orimétène pendant 2 jours puis d'arrêter pendant 2 jours, puis de reprendre Orimétène pendant 2 jours et ainsi de

suite. Ce systèmOrimétène aminogluthéthimidee évite la sécrétion d'hormone corticotrope car le corps a besoin de plus de 2 jours de traitement avec Orimétène pour réagir en sécrétant cette hormone. Orimétène peut ainsi librement faire son effet. Orimetene a aussi un autre effet indésirable que les culturistes apprécient peu : il diminue la production de testostérone endogène, ce qui peut s'avérer non seulement défavorable à un gain musculaire mais aussi dangereux en risquant des accidents après l'arrêt du cycle si la production naturelle de testostérone n'était pas ramenée à la normale. Cette inhibition de la production de testostérone dans le corps peut être compensée en stackant Orimetene avec de la testostérone, de préférence à effet durable, comme la testostérone énanthate.

Enfin Orimétène présente parfois quelques effets secondaires déplaisants comme la fatigue, la sensation de stress ou l'apparition de boutons. A cela peuvent s'ajouter selon les prédispositions et les sensibilités au produit des troubles du foie ou de la thyroïde. Bien entendu, comme avec chacun des produits cités dans cet ouvrage, le risque d'apparition et l'intensité de ces effets secondaires dépend en grande partie de la dose utilisée.

Les doses d'Orimétène utilisées en bodybuilding varient entre 500 et 1000 mg par jour.

Stack : Orimétène + Testostérone

Orimétène se présente en comprimés de 250mg. Ce produit est fabriqué en France par les laboratoires Ciba.

Donnez votre avis

Attention : le HTML n’est pas transcrit !
    Mauvais           Bon
Captcha

Orimétène aminogluthéthimide

  • Référence : Orimétène aminogluthéthimide
  • Disponibilité : Out Of Stock
  • 50,00€

  • Prix hors taxes : 50,00€